Commit 849bed79 authored by Célia Marion's avatar Célia Marion

Corrections TEI

parent 2d170289
......@@ -32,7 +32,7 @@
<p rend="indent">Les premiers jours que j'avais passé à Sasuelo, je les ai occupé de longues
<lb/>promenades sur la plage, le long des routes qui montaient ou descendaient
<lb/>au village.</p>
<p>tantôt sur la plage, avec la poussette de mon fils qui
<p>tantôt sur la plage, avec la poussette de <rs type="enfant">mon fils</rs> qui
<lb/>s'enfonçait dans le sable , je lui donnais des brindilles de bois
<lb/>morts que je trouvais , des algues durcies qui formaient comme un
<lb/>épis de blé, des sandales en plastique qui avaient été perdues là
......
......@@ -10,6 +10,10 @@
<resp>transcription</resp>
<persName/>
</respStmt>
<respStmt resp="transcription">
<resp>correction transcription</resp>
<persName>Célia Marion</persName>
</respStmt>
</titleStmt>
<publicationStmt>
<publisher>Laboratoire Litt&amp;Arts</publisher>
......
......@@ -10,6 +10,10 @@
<resp>transcription</resp>
<persName/>
</respStmt>
<respStmt resp="transcription">
<resp>correction transcription</resp>
<persName>Célia Marion</persName>
</respStmt>
</titleStmt>
<publicationStmt>
<publisher>Laboratoire Litt&amp;Arts</publisher>
......
......@@ -36,8 +36,12 @@
<del rend="line-through">pas de biscuit, hein,</del>
<del rend="line-through">avais-je ajouté en partant</del>
<del rend="line-through">.</del>
<add>)</add>Lorsque je reparus à<lb/>l'hôtel, avec mes sacs et mes valises, l'hôtelier me précéda dans les<lb/>escaliers pour me conduire dans une chambre au deuxième étage, dans une<lb/>partie retirée de la bâtisse. Les murs étaient humides et sales, tapissés<lb/>d'un vieux tissu orange<del rend="line-through">judicieusement</del>assorti aux différentes fleurs<lb/>sombres du couvre-lit et des rideaux. Un lavabo immaculé était fixé au<lb/>mur, avec une petite tablette<del rend="line-through">en bois</del>
<add>de toilette</add>que surmontait un miroir<del rend="line-through">de toilette</del>
<add>)</add>Lorsque je reparus à<lb/>l'hôtel, avec mes sacs et mes valises, l'hôtelier me précéda dans les<lb/>escaliers pour me conduire dans une chambre au deuxième étage, dans une
<lb/>partie retirée de la bâtisse. Les murs étaient humides et sales, tapissés
<lb/>d'un vieux tissu orange<del rend="line-through">judicieusement</del>assorti aux différentes fleurs
<lb/>sombres du couvre-lit et des rideaux. Un lavabo immaculé était fixé au
<lb/>mur, avec une petite tablette <del rend="line-through">en bois</del>
<add>de toilette</add> que surmontait un miroir <del rend="line-through">de toilette</del>
<lb/>rectangulaire. Une des fenêtres de la chambre donnait sur le port, et,<lb/>de l'autre, plus petite et légèrement en hauteur, je pouvais voir la route,<lb/>une parcelle de route déserte qui bordait un enclos livré aux mauvaises<lb/>herbes</p>
</body>
</text>
......
......@@ -10,6 +10,10 @@
<resp>transcription</resp>
<persName/>
</respStmt>
<respStmt resp="transcription">
<resp>correction transcription</resp>
<persName>Célia Marion</persName>
</respStmt>
</titleStmt>
<publicationStmt>
<publisher>Laboratoire Litt&amp;Arts</publisher>
......@@ -28,13 +32,13 @@
<text>
<body>
<fw type="pageNum">I. 231</fw>
<p rend="indent"> Le lendemain matin, quand je me rendis dans le port, le chat flottait</p>
<p>toujours à la surface à moins d'un mètre du bord de la jetée. En passant</p>
<p>sur la place du village quelques instants plus tôt, j'avais remarqué que</p>
<p>la vieille Mercedes grise n'était plus là, et je ne parvenais pas à savoir</p>
<p>depuis quand elle était partie car dans mon souvenir elle était restée</p>
<p>toute la journée de la veille garée sur la place. Je me rappelais très bien</p>
<p>l'avoir encore vue en fin d'après-midi en rentrant à l'hôtel, et</p>
<p rend="indent">Le lendemain matin, quand je me rendis dans le port, le <rs type="chat">chat</rs> flottait
<lb/>toujours à la surface à moins d'un mètre du bord de la jetée. En passant
<lb/>sur la place du village quelques instants plus tôt, j'avais remarqué que
<lb/>la vieille Mercedes grise n'était plus là, et je ne parvenais pas à savoir
<lb/>depuis quand elle était partie car dans mon souvenir elle était restée
<lb/>toute la journée de la veille garée sur la place. Je me rappelais très bien
<lb/>l'avoir encore vue en fin d'après-midi en rentrant à l'hôtel, et</p>
</body>
</text>
</TEI>
......
......@@ -10,6 +10,10 @@
<resp>transcription</resp>
<persName/>
</respStmt>
<respStmt resp="transcription">
<resp>correction transcription</resp>
<persName>Célia Marion</persName>
</respStmt>
</titleStmt>
<publicationStmt>
<publisher>Laboratoire Litt&amp;Arts</publisher>
......@@ -28,8 +32,8 @@
<text>
<body>
<fw type="pageNum">I. 266</fw>
<p rend="indent"> C'est ce matin-là que j'avais découvert le chat mort dans le port.</p>
<p>De loin, j'avais d'abord pris la forme noire qui flottait entre les</p>
<p rend="indent">C'est ce matin-là que j'avais découvert le <rs type="chat">chat</rs> mort dans le port.
<lb/>De loin, j'avais d'abord pris la forme noire qui flottait entre les</p>
</body>
</text>
</TEI>
......
......@@ -33,8 +33,7 @@
<body>
<fw type="pageNum">II, 260</fw>
<div>
<p>
à moitié pour me ménager un passage, je
<p>à moitié pour me ménager un passage, je
<add type="addition">
ne
<unclear>
......@@ -50,8 +49,7 @@
.
</p>
<p rend="indent">
Les murs étaient très sombres dans le garage, qui se détachaient à peine <lb/>
<p rend="indent">Les murs étaient très sombres dans le garage, qui se détachaient à peine <lb/>
de l'obscurité, et une voiture était garée là dans le noir, une Renault <lb/>
rouge qui appartenait à Hélène Biaggi, me semblait-il, tandis que, le <lb/> long
des murs, divers objets étaient entreposés dans l'ombre, des bidons <lb/>
......@@ -385,8 +383,7 @@
, seulement l'obscurité dense et immuable du vestibule désert.
</p>
<p rend="indent">
Je finis par traverser le vestibule et, laissant à ma droite le salon
<p rend="indent">Je finis par traverser le vestibule et, laissant à ma droite le salon
<lb/>qui s'étendait en silence dans l'obscurité, avec le grand chambranle de
<lb/>pierre de la cheminée qui se découpait
<subst>
......
......@@ -29,8 +29,7 @@
<body>
<fw type="pageNum">II, 261</fw>
<div>
<p>
du village le matin où j'avais découvert le chat mort dans le
<p>du village le matin où j'avais découvert le chat mort dans le
port. Or, elle<lb/>se trouvait de nouveau là maintenant, garée contre un arbre
dans la pénombre<lb/>de l'allée, et
<name type="pers">
......@@ -50,8 +49,7 @@
il ne vînt pas le<lb/>prendre ?
</p>
<p rend="indent">
Je glissai machinalement ma main dans la boît aux lettres, et je
<p rend="indent">Je glissai machinalement ma main dans la boît aux lettres, et je
<del rend="line-through">
crus
</del>
......
......@@ -10,6 +10,10 @@
<resp when="20180513">transcription</resp>
<persName>Gaëlle Grella</persName>
</respStmt>
<respStmt resp="transcription">
<resp when="20200306">relecture transcription</resp>
<persName>Célia Marion</persName>
</respStmt>
</titleStmt>
<publicationStmt>
<publisher>Laboratoire Litt&amp;Arts</publisher>
......@@ -29,52 +33,32 @@
<body>
<fw type="pageNum">II, 262</fw>
<div>
<p/>
<p rend="indent">
bancaires - or ces deux lettres ne se trouvaient plus dans la boîte
main-<lb/>tenant. C'était donc,
<del rend="line-through">
de toute évidence
</del>
, que quelqu'un les
avais prises. <lb/>Il n'y avait aucun bruit dans le jardin de la propriété, et
la villa des <lb/>
<name type="pers">
Biaggi
</name>
<p>
bancaires - or ces deux lettres ne se trouvaient plus dans la boîte main-
<lb/>tenant. C'était donc, <del rend="line-through">de toute évidence</del>, que quelqu'un les avais prises.
<lb/>Il n'y avait aucun bruit dans le jardin de la propriété, et la villa des
<lb/><name type="pers">Biaggi</name>
se dressait
<subst>
<del rend="line-through">
dans la nuit
</del>
<add>
<del rend="line-through">
devant moi
</del>
</add>
<del rend="line-through">dans la nuit</del>
<add><del rend="line-through">devant moi</del></add>
</subst>
parmi les arbres. Je m'étais approché de <lb/>la terrasse, et je
regardais le parasol renversé par terre, dont la hampe <lb/>était enchâssée dans
un lourd socle de béton. Je me demandais comment le <lb/>vent avait pu faire
tomber un tel parasol alors que rien ne sem-<lb/>blait avoir
parmi les arbres. Je m'étais approché de
<lb/>la terrasse, et je regardais le parasol renversé par terre, dont la hampe
<lb/>était enchâssée dans un lourd socle de béton. Je me demandais comment le
<lb/>vent avait pu faire tomber un tel parasol alors que rien ne sem-
<lb/>blait avoir
<subst>
<del rend="line-through">
souffert
</del>
<add>bougé
</add>
<del rend="line-through">souffert</del>
<add>bougé</add>
</subst>
sur la terrasse, ni les jarres de terre cuite qui <lb/>s'élevaient de
chaque côté de la baie vitrée, ni les meubles de jardin <lb/>disposés un peu
plus loin dans la pénombre. Je levai la tête un instant <lb/>pour regarder la
façade de la maison, et je remarquai qu'un des volets <lb/>du premier étage
n'était pas tout à fait fermé, qui laissait un mince <lb/>entrebâillement ouvert
entre la fenêtre et le mur, le crochet de sécurité <lb/>du volet étant défait
qui pendait dans le vide contre le mur. Et
sur la terrasse, ni les jarres de terre cuite qui
<lb/>s'élevaient de chaque côté de la baie vitrée, ni les meubles de jardin
<lb/>disposés un peu plus loin dans la pénombre. Je levai la tête un instant
<lb/>pour regarder la façade de la maison, et je remarquai qu'un des volets
<lb/>du premier étage n'était pas tout à fait fermé, qui laissait un mince
<lb/>entrebâillement ouvert entre la fenêtre et le mur, le crochet de sécurité
<lb/>du volet étant défait qui pendait dans le vide contre le mur. Et
<name type="pers">
Biaggi
</name>
......
......@@ -31,9 +31,9 @@
<lb/>tenias assis à côté d'elle sur le lit, et je fumais une cigarette, dont
<lb/>je déposais la cendre dans
<subst>
<del rend="line_through">le paquet vide</del>
<del rend="line-through">le paquet vide</del>
<add type="addition">un cendrier <add type="addition">bizarroïde, ichtyoïde et bleu <add type="addition">clair </add>, avec des écailles de porcelaine</add> que je tenais à la main</add>
</subst>. <del rend="line_through">Une petite lampe était allumé
</subst>. <del rend="line-through">Une petite lampe était allumé
<lb/>sur la table de nuit, où, à côté d'une bouteille d'eau minérale, se
<lb/>trouvaient diverses publications féminines, un vieux <name type="pers">Marie-Claire</name>, le
<lb/>dernier <name type="pers">Kundera</name>.</del></p>
......
......@@ -31,15 +31,13 @@
<body>
<fw type="pageNum">IV, 60</fw>
<div>
<p>
J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement,
<p rend="indent">J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement,
<lb/>une main posée sur la rampe et les yeux
<del rend="overtyped">
intensément
</del>
fixés devant moi pour
<lb/>tâcher de percer quelque peu l’obscurité du couloir.
</p>
<lb/>tâcher de percer quelque peu l’obscurité du couloir.</p>
</div>
</body>
</text>
......
......@@ -31,57 +31,19 @@
<body>
<fw type="pageNum">IV, 61</fw>
<div>
<p>
Je m’avançai lentement jusqu’à la porte, et, marquant un <lb/>temps d’arrêt avant
d’entrer, je m’introduisis dans la pièce et découvris <lb/>la chambre à coucher
des
<name type="pers">
Biaggi
</name>
parfaitement vide dans l’obscurité. Un <lb/>des volets n’étaient pas
bien fermé,
<del rend="line-through">
et un rayon de lune entrait dans <lb/>la pièce qui laissait sur le
sol une longue trace blanche
</del>
. La chambre <lb/>baignait
<del rend="line-through">
dans une douce pénombre qui enveloppait les meubles
</del>
</p>
<p>
<del rend="line-through">
Les volets étaient fermés</del>,
<del rend="line-through">
mais l’un d’eux bâllait quelque peu, qui
</del>
<lb/>
<add type="addition">
qui
</add>
laissait un mince entrebâillement ouvert par lequel un fin rayon de lune
<lb/>entrait dans la pièce et laissait sur le sol une longue traînée
blanche.<lb/> La chambre baignait dans une douce pénombre et les meubles
</p>
<p>
mais l’un deux
<del rend="line-through">
n’était pâs parfaitement rabatuu, qui
</del>
laissait un mince<lb/>
entrebâillement ouvert par lequel un rayon de lune entrait dans la pièce
<add type="addition">
.
</add>
<lb/>
<del rend="line-through">
La chambre bagnait dans une douce pénombre blanche, avec
</del>
<del rend="overtyped">
un rayon de lune
</del>
<p>m'attendait ? Je m’avançai lentement jusqu’à la porte, et, marquant un
<lb/>temps d’arrêt avant d’entrer, je m’introduisis dans la pièce et découvris
<lb/>la chambre à coucher des <name type="pers">Biaggi</name> parfaitement vide dans l’obscurité. Un
<lb/>des volets n’étaient pas bien fermé, <del rend="line-through">et un rayon de lune entrait dans
<lb/>la pièce qui laissait sur le sol une longue trace blanche</del>. La chambre
<lb/>baignait <del rend="line-through">dans une douce pénombre qui enveloppait les meubles</del></p>
<p><del rend="line-through">Les volets étaient fermés</del>, <del rend="line-through">mais l’un d’eux bâllait quelque peu, qui</del>
<lb/><add type="addition">qui </add>laissait un mince entrebâillement ouvert par lequel un fin rayon de lune
<lb/>entrait dans la pièce et laissait sur le sol une longue traînée blanche.
<lb/> La chambre baignait dans une douce pénombre et les meubles</p>
<p>mais l’un deux <del rend="line-through">n’était pâs parfaitement rabatuu, qui</del>laissait un mince
<lb/>entrebâillement ouvert par lequel un rayon de lune entrait dans la pièce<add type="addition">.</add>
<lb/><del rend="line-through">La chambre bagnait dans une douce pénombre blanche, avec</del> <del rend="overtyped">un rayon de lune</del>
<lb/>
<subst>
<del>
......@@ -97,33 +59,18 @@
</del>
<add type="addition">
s’étendait sur le sol à
<lb/>
partir de la fenêtre et la
<lb/>
pièce baignait dans
<lb/>
une douce pénombre
<lb/>
qui enveloppait
<lb/>
les meubles.
<lb/>partir de la fenêtre, et la
<lb/>pièce baignait dans
<lb/>une douce pénombre
<lb/>qui enveloppait
<lb/>les meubles.
</add>
</p>
<p>
qui laissait sur le sol une mare de blancheur. La chambre baignait dans <lb/>une
douce pénombre
</p>
<p>
<add type="marginal-note">
quelques
<lb/>
quelques
</add>
</p>
<p>qui laissait sur le sol une mare de blancheur. La chambre baignait dans <lb/>une
douce pénombre</p>
<p><add type="marginal-note">quelques
<lb/>quelques</add></p>
</div>
</body>
......
......@@ -31,8 +31,7 @@
<body>
<fw type="pageNum">IV, 64</fw>
<div>
<p rend="indent">
J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<p rend="indent">J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<lb/>au premier étage, une main posée sur la rampe et les yeux fixés devant moi
<lb/>pour tâcher de percer quelque peu l’obscurité du couloir. Arrivé sur le
<lb/>palier, j’hésitai un instant, et, comme je n’entendais toujours rien, je
......
......@@ -31,8 +31,7 @@
<body>
<fw type="pageNum">IV, 65</fw>
<div>
<p rend="indent">
J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<p rend="indent">J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<lb/>au premier étage, une main posée sur la rampe et les yeux fixés devant moi
<lb/>pour tâcher de percer quelque peu l’obscurité du couloir. Arrivé sur le
<lb/>palier, j’hésitai un instant, et, comme je n’entendais
......
......@@ -31,8 +31,7 @@
<body>
<fw type="pageNum">IV, 66</fw>
<div>
<p rend="indent">
J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<p rend="indent">J’avançai jusqu’à l’escalier et je commençai à monter. Je montais lentement
<lb/>au premier étage, une main posée sur la rampe et les yeux fixés devant moi
<lb/>pour tâcher de percer quelque peu l’obscurité du couloir. Arrivé sur le
<lb/>palier, j’hésitai un instant, et, comme je n’entendais aucun bruit et
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment