Commit db77a62d authored by Abrüpt's avatar Abrüpt
Browse files

L'art des dilutions 1.1

parent 525e666b
......@@ -194,7 +194,7 @@ html{line-height:1.15;-webkit-text-size-adjust:100%}body{margin:0}main{display:b
[
"dans l’histoire concrète d’une main qui se déploie",
"sur un fusil mitrailleur,",
"sur ses munitions de perles et de jacinthe...",
"sur ses munitions de perles et de jacinthes...",
],
[
"construisons méthodiquement",
......
......@@ -3,14 +3,15 @@ const art = [
"ayons l’art enfin des stratégies éruptives",
],
[
"mon chant est immanent : il perce sous l’épiderme",
"mon chant est immanent :",
"il perce sous l’épiderme",
],
[
"bruto !",
"bruto !",
],
[
"ignores-tu que le poème a pour vocation de se fondre au cœur des choses afin de les éclairer ?",
"et que l’action révolutionnaire établit les conditions matérielles de cette lumière ?",
"ignores-tu que le poème a pour vocation de se fondre au cœur des choses afin de les éclairer ?",
"et que l’action révolutionnaire établit les conditions matérielles de cette lumière ?",
],
[
......@@ -31,20 +32,20 @@ const art = [
"l’alchimie singulière des enfants du printemps ne suppose aucun relâchement",
],
[
"il ne s’agira pas de grossir les rangs de la pestilente postmodernité :",
"il ne s’agira pas de grossir les rangs de la pestilente postmodernité :",
"notre dilution n’implique aucunement l’abolition des hommes et de leur histoire",
"mais cette histoire sera déterritorialisée, profane, décoloniale",
],
[
"car nous sommes tous sœurs et frères de floraison !",
"et à ce titre : entièrement vierge de rancœur",
"car nous sommes tous sœurs et frères de floraison !",
"et à ce titre : entièrement vierge de rancœur",
],
[
"et nous enfanterons des trésors sans aucune larme amère,",
"et des champs de violettes et des soleils de dune",
],
[
"nous nous ferons artisans des entre-chocs et des entre-mondes !",
"nous nous ferons artisans des entre-chocs et des entre-mondes !",
],
[
"notre théâtre est celui des passions animales",
......@@ -118,7 +119,7 @@ const art = [
"et je préfère le vin",
],
[
"suis-je trop sévère avec les étoiles ?",
"suis-je trop sévère avec les étoiles ?",
"je ne le crois pas",
"c’est que l’âme d’un voyou me paraît plus honnête",
],
......@@ -128,7 +129,7 @@ const art = [
[
"dans l’histoire concrète d’une main qui se déploie",
"sur un fusil mitrailleur,",
"sur ses munitions de perles et de jacinthe...",
"sur ses munitions de perles et de jacinthes...",
],
[
"construisons méthodiquement",
......@@ -142,7 +143,7 @@ const art = [
],
[
"mais il génère aussi la grâce",
"n’ayons plus jamais l’art des compromissions !",
"n’ayons plus jamais l’art des compromissions !",
],
[
"et nous combattrons ainsi le discours managérial",
......@@ -156,10 +157,11 @@ const art = [
[
"c’est que ce poème sera radicalement un poème",
"de douceur napolitaine et de violence nécessaire",
"d’amour et de douceur révolutionnaires !",
"d’amour et de douceur révolutionnaires !",
],
[
"et ma soif aiguise son objet : nous sommes le monde",
"et ma soif aiguise son objet :",
"nous sommes le monde",
],
[
"car l’alchimie moléculaire éventre les destins biaisés",
......@@ -169,18 +171,18 @@ const art = [
"d’un amour qui se confond avec la rage",
],
[
"dans chaque détour, l’histoire !",
"dans chaque détour, l’histoire !",
],
[
"car il faut fondre nietzsche dans marx !",
"et marx dans rimbaud !",
"car il faut fondre nietzsche dans marx !",
"et marx dans rimbaud !",
],
[
"il faut jeter platon dans les orties !",
"et installer la poésie dans le cœur des choses !",
"il faut jeter platon dans les orties !",
"et installer la poésie dans le cœur des choses !",
],
[
"nous sommes marxistes et amoureux des précipices !",
"nous sommes marxistes et amoureux des précipices !",
],
[
"c’est une histoire d’herbes folles",
......
......@@ -129,7 +129,7 @@
[
"dans l’histoire concrète d’une main qui se déploie",
"sur un fusil mitrailleur,",
"sur ses munitions de perles et de jacinthe...",
"sur ses munitions de perles et de jacinthes...",
],
[
"construisons méthodiquement",
......
......@@ -57,11 +57,11 @@
% \usepackage{polyglossia}
% \setmainlanguage{french}
\usepackage{fontspec}
\usepackage{crimson}
% \setmainfont{Crimson Roman}[%
% BoldFont = Crimson Bold,
% ItalicFont = Crimson Italic,
% BoldItalicFont = Crimson BoldItalic]
% \usepackage{crimson}
\setmainfont{Crimson}[%
BoldFont = Crimson Bold,
ItalicFont = Cochineal Italic,
BoldItalicFont = Cochineal BoldItalic]
% \setsansfont{Crimson Roman}
\usepackage[autostyle=true]{csquotes}
\usepackage[babel=true,protrusion=true,expansion=false]{microtype}
......@@ -404,7 +404,7 @@ et l'opacité des matinées matraquées,
je veux me fondre
dans l'abominable Occident
dans l'abominable Occident,
auquel je conteste le droit
......@@ -458,7 +458,7 @@ je veux me fondre
dans l'orgueil forcené
de ceux qui découvrent un peu tard
de ceux qui découvrent, un peu tard,
les ravages
......@@ -716,7 +716,7 @@ ce poème. Ce n'est pas rien d'écrire ce poème, de s'y fondre, de s'y
diluer, de se blottir entre les cordes intestines d'une jeunesse affamée
comme le monde. Surtout si ce poème a pour ambition de travailler
l'essentiel. L'essentiel, mes frères, c'est tout ce qui échappe à la
ratification d'un notaire. Ratiboisée la grâce, ratiboisée la chair, et
ratification d'un notaire. Ratiboisée la grâce, ratiboisée la chair. Et
le verbe ? Fatigué d'avoir trop traîné dans des régions bien sèches.
Non, je ne veux pas qu'il revienne. Le temps de l'absence et du regret.
......@@ -792,7 +792,7 @@ Crevons-la, cette satanée distance ! Et goûte-moi ce mauvais vin, il a
des vertus que les bourgeois ne comprennent pas !
Il faut que vous sachiez, mes sœurs, que les étoiles se moquent de nous.
Comme elles se sont moquées d'Essessine. Je pense souvent à Essenine.
Comme elles se sont moquées d'Essenine. Je pense souvent à Essenine.
J'aimerais le fondre avec moi dans ce poème. Et nous dénoncerons alors
et conjointement l'absence de proximité des étoiles avec les jeux de la
douceur éruptive. Et ainsi, nous prendrons notre revanche sur elles.
......@@ -839,7 +839,7 @@ L'éternel s'enracine dans la chair vibrante d'un corps dansant sur les
rebords d'un cratère, dans le sourire et le poing levé des Cubains
vomissant l'impérialisme, dans l'histoire concrète d'une main qui se
déploie sur un fusil mitrailleur, sur ses munitions de perles et de
jacinthe\ldots{}
jacinthes\ldots{}
--- Oh tu sais, moi, la politique et les armes\ldots{}
......@@ -922,7 +922,7 @@ inquiète du dedans et la beauté corrosive du dehors ; c'est la
persévérance du goût et du toucher au sein de cet enfer du
néolibéralisme français. Nous sommes nés en enfer. Et on voudrait me
soupçonner ? Ma conspiration ne vise que l'abolition des vocations et
des tiraillements, la renaissance du verbe dans ce terreau des chairs
des tiraillements, la renaissance du verbe en ce terreau des chairs
passionnées, la réconciliation de l'homme et du Ficus sauvage faisant
corps avec le pavé napolitain.
......@@ -932,8 +932,8 @@ dignes et démocratiques ! Car il faut fondre Nietzsche dans Marx ! Et
Marx dans Rimbaud ! Il faut jeter Platon dans les orties ! Et installer
la poésie dans le cœur des choses !
Ah toi, vieux Feuerbach ! Marx n'a pas compris ton essentielle découverte
: le caractère divin de l'être ! Ah toi, mon cher Karl ! Tu as raison de
À toi, vieux Feuerbach ! Marx n'a pas compris ton essentielle découverte
: le caractère divin de l'être ! À toi, mon cher Karl ! Tu as raison de
désosser Feuerbach et son amour des généricités abstraites !
Et si l'âpreté du monde justifie notre méfiance de l'aube, prenons pour
......@@ -942,8 +942,7 @@ aux passions. Nous sommes marxistes et amoureux des précipices !
Et si la déchirure nous dure, et que le mensonge et la trahison nous
alourdissent le bide, nous nous ferons les apôtres des clinamens
éruptifs ! Nous nous ferons artisans des entre-chocs et des entre-mondes
!
éruptifs ! Nous nous ferons artisans des entre-chocs et des entre-mondes !
Car en l'absence de géniteurs crédibles et de racines, nous sommes
libres. Nous sommes libres comme les rayons orangers et délicats du jour
......@@ -969,10 +968,11 @@ fragiles. Ces étés sont secs comme le poids d'un impossible pardon.
J'ai peut-être arrêté l'école trop tôt, mais je sais que l'alchimie
singulière des enfants du printemps ne suppose aucun relâchement. Nous
aurons l'art des bourgeonnements radicaux. Et nous serons fidèles aux
deux mille dix-neuf printemps dont la flamme pure et modeste virevolte
au nom d'un vieux frère dont l'amour résistant mérite qu'on s'y attarde,
et qu'on brûle en son nom, toutes les chapelles de la transcendance
aurons l'art des bourgeonnements radicaux.
Et nous serons fidèles aux
deux mille dix-neuf printemps dont la flamme, pure et modeste, virevolte
au nom d'un vieux frère ; cet amour résistant mérite qu'on s'y attarde :
nous brûlerons en son nom toutes les chapelles de la transcendance
funeste.
Car l'Amour révolutionnaire n'a rien à voir avec le règne des passions
......@@ -1061,11 +1061,11 @@ plurielle et viscérale ne saurait taire son évidence.
\textsc{Je suis} un champ de lavande
qu'irradie le vin des révolutions
qu'irradie le vin des révolutions,
je suis la multitude unie
dans la gueule de l'Histoire
dans la gueule de l'Histoire,
je suis le détour assumant son bivouac,
......@@ -1190,7 +1190,7 @@ j'arbore,
\vspace{\fill}
\begin{nscenter}
\footnotesize
Version : 1.0
Version : 1.1
ABRÜPT, Internet \& Zürich
......
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment