Commit 7dd334ed authored by Antoine Fauchié's avatar Antoine Fauchié

edit: quelques suggestions, suppression des Et Mais en début de phrase

parent 32b7d897
......@@ -13,8 +13,7 @@ _Texte de création rédigé dans le cadre du séminaire de Jean-Simon Desrocher
Un accident artistique.
L'idée était venue presque par hasard.
Profiter de deux mois dans une autre ville pour produire quelque chose.
Avec une contrainte à s'imposer.
Et une certaine dimension de régularité.
Avec une contrainte à s'imposer, et une certaine dimension de régularité.
Le carnet comme support.
Même si l'exploration de l'intime est souvent attirante l'écriture n'était pas une option viable à ce moment-là.
Apprendre à dessiner.
......@@ -38,7 +37,7 @@ Parfois quelques détours, comme ajouter de la couleur, modifier le rythme du tr
Pas de crayonné, mais un trait noir indélébile.
Pas de feuille volante, mais un carnet dont les pages sont reliées.
Garder la rature si elle advient, conserver les ébauches, archiver les échecs.
Et tout ça, mélangé.
Tout ça, mélangé.
Forcément ça implique d'investir sa personne.
Marcher longtemps avant de trouver le détail qui attire l'œil, ou le modèle qui sera reproductible.
......@@ -70,9 +69,9 @@ Les carnets se suivent, se multiplient.
Dessiner n'est pas vital, dessiner était une contrainte et devient une obligation.
Peut-être par nécessité de produire, quel que soit le résultat et sa qualité.
Un dessin raté c'est mieux que pas de dessin.
Et avec tous ces carnets il est possible de constater l'ampleur de la tâche.
Avec tous ces carnets il est possible de constater l'ampleur de la tâche.
De mesurer l'effort, le temps passé, la réussite, l'évolution, la chute.
Mais le dessin est-il là pour autre chose ?
Le dessin est-il là pour autre chose ?
Passer des heures à traverser une ville, à se perdre dans ses recoins ?
Être le touriste de son propre quotidien atteint vite une limite.
La discipline devient pesante.
......@@ -82,7 +81,7 @@ Ne pas tomber dans les clichés des vues attendues.
Ça aurait pu être au coin de la rue, mais ce fut dans cette capitale européenne facile à dessiner.
Ne pas rendre reconnaissable ce bâtiment.
Proposer une autre interprétation, jouer avec les préjugés.
Mais les carnets deviennent des boussoles.
Les carnets deviennent des boussoles.
Là, à ce moment, il s'est passé autre chose que le dessin.
Les amis, les amours, les sentiments, les émotions.
À côté, autour, dedans.
......@@ -91,7 +90,7 @@ Plus dedans que ce qui était prévu.
![](/images/2019-epuiser-03.jpg)
C'est un univers qui prend forme.
Et plus seulement les pages remplies ou la tentation de la perfection.
Plus seulement les pages remplies ou la tentation de la perfection.
Noter les signaux faibles.
De ceux qui sont d'habitude écartés.
Plutôt que de regarder les photos pour se souvenir, feuilleter les carnets.
......@@ -112,7 +111,7 @@ Une ascèse vers l'extérieur, une retraite à l'intérieur du monde, un _break_
D'autres pratiques pointent.
Tester l'écriture, le journal.
La pire contrainte, abandonnée plus tard.
Mais le texte fait son chemin.
Le texte fait son chemin.
Aussi froid que le dessin d'observation.
Rien dire de soi, en apparence.
......
Markdown is supported
0%
or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment