Commit 4d898f59 authored by Antoine Fauchié's avatar Antoine Fauchié

edit: veille du 14 au 25 septembre 2018

parent 7d513945
---
layout: post
title: "Un historique lisible"
date: 2018-09-14 22:00
comments: true
published: true
description: "Quelques conseils pour conserver un historique des commits le plus lisible possible dans l'utilisation du système de gestion de versions Git. Comme souvent avec Git, ces principes sont applicables plus globalement pour n'importe quelle gestion de projet, personnelle ou collective."
categories:
- flux
tags:
- métiers
---
> Commits are one of the key parts of a Git repository, and more so, the commit message is a life log for the repository.[...] So it's important that these messages reflect the underlying change in a short, precise manner.
[Kushal Pandya, How (and why!) to keep your Git commit history clean](https://about.gitlab.com/2018/06/07/keeping-git-commit-history-clean/#situation-4-my-commit-history-doesnt-make-sense-i-need-a-fresh-start)
Quelques conseils pour conserver un historique des _commits_ le plus lisible possible dans l'utilisation du système de gestion de versions Git.
Comme souvent avec Git, ces principes sont applicables plus globalement pour n'importe quelle gestion de projet, personnelle ou collective.
---
layout: post
title: "Milieu malsain"
date: 2018-09-17 22:00
comments: true
published: true
description: "Le petit milieu du Web ne semble pas échapper aux phénomènes de harcèlement, mais j'aurais aimé croire que certaines valeurs intrinsèques à ce domaine permettent de se sortir autrement de ce type de situation. En combattant et non en baissant la tête, comme le fait Marie et malheureusement trop peu de ses soutiens."
categories:
- flux
tags:
- métiers
---
>Il n’y a rien de normal dans le fait de se faire harceler, quelle qu’en soit la raison.
[Marie Guillaumet, Deux ans plus tard](https://marieguillaumet.com/deux-ans-plus-tard/)
Le petit milieu du Web ne semble pas échapper aux phénomènes de harcèlement, mais j'aurais aimé croire que certaines valeurs intrinsèques à ce domaine permettent de se sortir autrement de ce type de situation.
En combattant et non en baissant la tête, comme le fait Marie et malheureusement trop peu de ses soutiens.
---
layout: post
title: "Définir le livre numérique"
date: 2018-09-19 22:00
comments: true
published: true
description: "Je ne suis pas totalement d'accord avec cette définition, mais elle me semble toutefois très intéressante. Mes lectures imprimées sur papier sont parfois bien plus ouvertes que certaines de mes lectures numériques sur le réseau, cela a plus à voir avec moi qu'avec le support, il est tellement difficile de faire des généralités sur les pratiques de lecture."
categories:
- flux
tags:
- ebook
---
> La technique peut bien rendre possible la mise en ligne de textes numériques faisant l’objet d’un travail d’édition aussi exigeant que celui qui est requis pour le papier ; la lecture d’un texte sur un terminal numérique, quel qu’il soit, ne saurait pourtant être la même que dans un codex. L’écart entre les deux lectures a quelque chose à voir avec la distinction entre la concentration induite par un monde clos et l’état d’alerte permanent généré par un système toujours potentiellement ouvert. Ces deux lectures ne doivent pas être hiérarchisées ou mises en concurrence : elles peuvent très bien être parallèles ou complémentaires.
[Olivier Desgranges, De l’EPUB "maison" aux éditions Transbordage](http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2018-15-0024-003)
Je ne suis pas totalement d'accord avec cette définition, mais elle me semble toutefois très intéressante.
Mes lectures imprimées sur papier sont parfois bien plus ouvertes que certaines de mes lectures numériques sur le réseau, cela a plus à voir avec moi qu'avec le support, il est tellement difficile de faire des généralités sur les pratiques de lecture.
---
layout: post
title: "Critiquer la technologie"
date: 2018-09-21 22:00
comments: true
published: true
description: "Hubert Guillaud propose un long article pour présenter le dernier ouvrage de James Bridle, c'est riche et complet, je n'ai moi-même pas lu le billet entièrement. Les critiques de la technologie qui ne sont pas binaires sont suffisamment rares pour être soulignées !"
categories:
- flux
tags:
- privacy
---
> Reste que la complexité et l’intrication du monde que décrit James Bridle, montrent combien il nous faut, plus que jamais, nous défaire justement d’une vision simple et manichéenne de la technologie.
[Hubert Guillaud, Technologie : l’âge sombre](http://www.internetactu.net/2018/09/10/technologie-lage-sombre/)
Hubert Guillaud propose un long article pour présenter le dernier ouvrage de James Bridle, c'est riche et complet, je n'ai moi-même pas lu le billet entièrement.
Les critiques de la technologie qui ne sont pas binaires sont suffisamment rares pour être soulignées !
---
layout: post
title: "Domination des esprits"
date: 2018-09-24 22:00
comments: true
published: true
description: "J'étais complément passé à côté de ce texte de Stéphane Bortzmeyer et daté de 2001. Je suis toujours impressionné par ses analyses très fines et très justes, et c'est d'autant plus visibles ici avec un sujet qui suscite de nouvelles interrogations."
categories:
- flux
tags:
- publication
---
> MS-Word domine les esprits et une bonne part du marché.
[Stéphane Bortzmeyer, After Word: l'avenir du traitement de texte](http://www.bortzmeyer.org/afterword.html)
J'étais complément passé à côté de ce texte de Stéphane Bortzmeyer et daté de 2001.
Je suis toujours impressionné par ses analyses très fines et très justes, et c'est d'autant plus visibles ici avec un sujet qui suscite de nouvelles interrogations.
> SGML et son populaire descendant XML sont bâtis sur une idée simple : présentation et structure sont trop importants pour être mêlés. SGML n'ayant pas eu, et de loin, le même succès marketing, je ne parlerai plus que de XML. XML voit le document comme une arborescence d'élements, toute la présentation étant confiée à des programmes extérieurs (utilisant parfois des langages spécialisés comme XSL).
---
layout: post
title: "D'un éditeur de texte à la mode à un autre"
date: 2018-09-25 22:00
comments: true
published: true
description: "Le problème dans le domaine des éditeurs de code/texte depuis une dizaine d'années c'est l'effet de mode. On se croirait à l'aube des années 2010 avec les navigateurs web. Atom et Visual Studio Code sont deux très bons éditeurs de texte, mais les développeurs web semblent se comporter comme des girouettes en passant vite du premier au second, de la même façon que Sublime Text avait été largement abandonné pour Atom. Construire nos outils requièrent un effort certain, qui ne peut pas dépendre que des effets de mode."
categories:
- flux
tags:
- outils
---
> This is for all people, who want to give a chance to VS Code, but ❤️ Atom too much.
[Samuel Snopko, How I moved from Atom to VS Code](https://medium.com/@samuells/how-i-moved-from-atom-to-vs-code-7c2a1bb9d08c)
Le problème dans le domaine des éditeurs de code/texte depuis une dizaine d'années c'est l'effet de mode.
On se croirait à l'aube des années 2010 avec les navigateurs web.
Atom et Visual Studio Code sont deux très bons éditeurs de texte, mais les développeurs web semblent se comporter comme des girouettes en passant vite du premier au second, de la même façon que Sublime Text avait été largement abandonné pour Atom.
Construire nos outils requièrent un effort certain, qui ne peut pas dépendre que des effets de mode.
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment